Lorsque la vidéo d’entreprise sert la grande distribution

Nous avons plongé récemment dans l’univers à la fois familier et méconnu de la grande distribution, avec la réalisation d’une série de portraits vidéos pour la célèbre enseigne Carrefour, en partenariat avec la société Dimson Production.

Ces portraits de salariés, destinés aussi bien à une diffusion interne qu’externe, auront un objectif double :

– Promouvoir au grand public les différents métiers existants dans la grande distribution.

– Présenter les différentes opportunités d’évolution et de mobilité pour les salariés déjà en poste.

Carrefour, société de production audiovisuelle, vidéaste, cameraman, production audiovisuelle, boite de production, entreprise audiovisuel, film corporate, vidéo entreprise

 

 

Une production audiovisuelle exigeante

Le service communication de la société concevra en amont toute une réflexion stratégique pour réaliser cette production audiovisuelle. Au terme de cette réflexion, plusieurs dizaines d’heures de tournage dans plusieurs grandes surfaces à travers le pays.

Le format ici conçu s’articulera autour de la mise en valeur d’un employé. Ce dernier présentera tout d’abord son métier au travers d’un discours construit au préalable. Des plans de coupe de ces propos, également préparés avec minutie, viendront illustrer le discours.

La réalisation de ce type de format implique une grande préparation avec le client. Chaque mot, chaque illustration de situation doit être choisi avec pertinence, et une rigueur extrême doit guider le tournage.

De plus, la réalisation d’un portrait de ce type implique une grande mise en confiance de l’employé. Ce dernier doit être capable de délivrer un discours très précis, tout en conservant un certain naturel indispensable à la bonne transmission des propos.

Carrefour, société de production audiovisuelle, vidéaste, cameraman, production audiovisuelle, boite de production, entreprise audiovisuel, film corporate, vidéo entreprise 2

 

 

Une exigence également pour le vidéaste

La nécessité de réaliser des tournages très rapides (moins d’une demi-journée), implique une grande réactivité et capacité d’adaptation. Le vidéaste présent doit être en mesure de repérer les lieux, de comprendre l’environnement et de ressentir l’état émotionnel de l’employé très rapidement, faute de quoi certains éléments ne pourront pas être présents lors du montage.

Au terme de la réalisation de ces portraits, une série de vidéos courtes et dynamiques sera diffusée au sein des réseaux internes et externes de l’entreprise.

Carrefour, société de production audiovisuelle, vidéaste, cameraman, production audiovisuelle, boite de production, entreprise audiovisuel, film corporate, vidéo entreprise 3

 

La grande distribution s’adapte

Cette prestation au-delà de son exigence, nous a permis de découvrir les coulisses de la grande distribution, la diversité des acteurs impliqués et l’écoute du client que tente de développer Carrefour. Cette prestation nous a également appris, au-delà de toute idée reçue sur la grande distribution, qu’aujourd’hui le consommateur devient de plus en plus exigeant. Les acteurs de ce secteur se doivent donc d’être plus que jamais inventifs, réactifs et responsables. C’est dans ce contexte que l’utilisation du médium vidéo apporte toute sa richesse à une communication moderne et adaptée.

Carrefour, société de production audiovisuelle, vidéaste, cameraman, production audiovisuelle, boite de production, entreprise audiovisuel, film corporate, vidéo entreprise 6